Chine : Traitez les travailleurs migrants comme des êtres humains, arrêtez l’esclavage moderne dès maintenant !

A Hong Kong, on se félicite de l’Etat de droit et de traiter chacun équitablement. Cependant, les femmes qui viennent ici en tant qu’employées de maison sont systématiquement exploitées par des agences et des employeurs sans scrupules. La plupart d’entre elles sont trompées au sujet de leur travail et de leur salaire ; des frais excessifs et illégaux leur sont imposés, leur salaire est inférieur au salaire minimum légal et leurs passeports sont confisqués. Toutes ces pratiques sont contraires à la loi et peuvent être considérées comme de la traite dans le but de les soumettre au travail forcé. En raison de l’obligation de résider chez l’employeur, les employeurs abusifs peuvent cacher leurs crimes. Cette situation laisse aux travailleurs, qui sont en majorité des femmes, le sentiment de ne plus pouvoir s’échapper. Les énormes dettes correspondant aux frais de recrutement opaques et excessifs, la confiscation de leur passeport et la peur de perdre leur emploi peuvent inciter les travailleurs à rester dans cette situation de travail forcé. Par ailleurs, les employés de maison étrangers doivent trouver un nouvel emploi et obtenir un visa de travail dans les deux semaines suivant la fin de leur contrat, faute de quoi ils doivent quitter Hong Kong. Ceux qui réussissent à s’échapper et à déposer plainte ne peuvent pas travailler et rentrent chez eux au lieu de réclamer leurs salaires impayés ou de poursuivre en justice ceux qui les ont abusés. Par conséquent, très peu (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des violences opposant Israël au Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civils. Le nombre de morts est sans précédent. (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit