Action : Appel pour l’arrestation des personnes soupçonnées de crimes de guerre au Soudan

Plus de 2.300.000 personnes ont été déplacées suite au conflit dans le Darfour. On estime à plus de 290.000 le nombre de personnes qui sont mortes tandis que des milliers de femmes et de fillettes ont été violées depuis le début du conflit. Le 27 avril 2007, la Cour Pénale Internationale (CPI) lançait 2 mandats d’arrêt, l’un contre un ministre du gouvernement, Ahmad Harun et l’autre contre Ali Kushayb, un leader Janjawid. Ces deux personnes sont suspectées de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre. À ce jour les autorités soudanaises ont refusé d’exécuter les mandats d’arrêt délivrés par la CPI pour permettre qu’Ahmad Harun et Ali Kushayb soient jugés. Amnesty International vous invite à signer cette pétition pour exhorter le Conseil de Sécurité des Nations unies à mettre tout en œuvre pour assurer l’exécution immédiate des mandats d’arrêt.

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des violences opposant Israël au Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civils. Le nombre de morts est sans précédent. (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit