Action : Agissez pour Masood Ahmed Janjua

Il ne peut rien vous arriver de pire. Si quelqu’un meurt, vous pleurez, les gens vous consolent et, au bout d’un certain temps, vous l’acceptez, mais si quelqu’un disparaît [...] c’est la pire des souffrances. Amina Janjua, l’épouse de Masood Janjua, en septembre 2006 Masood Ahmed Janjua, un homme d’affaires originaire de Rawalpindi, a "disparu" le 30 juillet 2005 alors qu’il se dirigeait vers Peshawar en autocar, en compagnie de Faisal Faraz, un ingénieur âgé de vingt-cinq ans originaire de Lahore. En octobre 2006, les juges de la Cour suprême du Pakistan ont commencé à examiner le cas de Masood Janjua. Plusieurs autres personnes victimes de disparitions forcées ont témoigné, affirmant qu’elles avaient vu les deux hommes au cours de leur détention. Toutefois, les agents de l’État nient leur détention et soutiennent ne rien savoir sur le lieu où ils se trouvent. En novembre 2007, le président Musharraf a limogé la plupart des juges de la Cour suprême, anéantissant ainsi tout espoir de voir les deux hommes libérés. À ce jour, on ignore tout de leur sort et de l’endroit où ils se trouvent. Agissez ! Exhortez les autorités pakistanaises à : – enquêter sur toute information concernant le sort de Masood Janjua et Faisal Faraz et le lieu où ils se trouvent, et la rendre publique ; – relâcher les deux hommes, ou les inculper et les juger dans le cadre d’un procès respectant les exigences internationales en matière d’équité ; – traduire en justice, dans le cadre de (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des hostilités entre Israël, le Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civil·e·s. Le nombre de victimes et l’ampleur des (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit