Action : Justice pour Pascal Kabungulu

Pascal Kabungulu Kibembi, éminent défenseur des droits humains de la République démocratique du Congo, a été tué le 31 juillet 2005 par un groupe d’hommes armés. Entrés chez lui par effraction, ils l’ont traîné hors de sa chambre et abattu devant sa famille. Le procès des assassins présumés de Pascal Kabungulu est au point mort depuis plus de cinq ans. Ces hommes, parmi lesquels figurent des militaires, soldats et gradés, ainsi que des personnalités politiques, sont encore en liberté. Le 2 juin 2010 dernier, le meurtre à Kinshasa de Floribert Chebeya Bahizire, éminent défenseur des droits humains, est venu nous rappeler les risques encourus par ceux qui choisissent de défendre les droits de la personne en République démocratique du Congo. Ils doivent affronter quotidiennement menaces, actes de harcèlement et agressions, sans que les autorités ne fassent jamais la moindre enquête. Si les assassins de Pascal Kabungulu étaient traduits en justice, non seulement sa famille pourrait obtenir réparation, mais cela montrerait qu’à l’avenir, les violences contre les défenseurs des droits humains ne sauraient rester impunies. Articles en rapport sur amnesty.be Thèmes : Lutte contre l’impunité République Démocratique du Congo Présidence belge de l’union européenne — juillet-décembre 2010

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des hostilités entre Israël, le Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civil·e·s. Le nombre de victimes et l’ampleur des (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit