Action de solidarité : Au Rwanda, Charles Ntakirutinka est victime d’un procès inéquitable

Charles Ntakirutinka est un ancien ministre rwandais. Il a été arrêté en avril 2002. Suite à un procès inéquitable, il a été condamné à une peine de dix ans d’emprisonnement pour incitation à la désobéissance civile et association de malfaiteurs. Amnesty International le considère comme un prisonnier d’opinion. Charles Ntakirutinka a été libéré ce 1er mars 2012. Plus d’information L’action consiste à présent à envoyer un message de soutien à Charles et à son épouse. Un message vous est proposé dans le formulaire d’action mais libre à vous de le personnaliser. Voir le dossier Individus en danger

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

En Iran, risque élevé de contamination par le COVID-19 dans les prisons !

Amnesty demande la libération de tous les prisonniers et prisonnières d’opinion en Iran : ils risquent leur vie à cause du Covid-19 en prison. Signez la pétition