Action pétition : Patrick Okoroafor est victime d’un déni de justice

Patrick Obinna Okoroafor a été condamné à mort le 30 mai 1997, alors qu’il était âgé d’à peine 16 ans. Par la suite, cette sentence a été transformée en une peine d’emprisonnement à vie, puis en une peine - qui en vertu de l’article 368-3 de la Loi de procédure pénale - permettait son maintien en détention « tant que le Gouverneur de l’Etat Imo n’y mettait pas un terme ». A la fin des années 2000, cette condamnation a été transformée en une peine de 10 ans de réclusion, avant qu’elle ne soit ramenée à 2 ans d’incarcération, en 2010. Cette ultime sentence lui a été infligée sans tenir compte du fait qu’il avait déjà passé 15 ans en prison, qu’il n’a pas bénéficié d’un procès équitable et qu’il a été maltraité durant sa détention. Voir aussi le Dossier Individu en danger Articles en rapport sur amnesty.be NigériaCampagne permanente : Exigeons la dignité

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des violences opposant Israël au Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civils. Le nombre de morts est sans précédent. (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit