Signer en ligne Turquie. La loi de libération anticipée dans le cadre du coronavirus ne doit pas être discriminatoire

Prisons en Turquie

La propagation du COVID-19 suscite de plus en plus d’inquiétudes dans les prisons de Turquie, où la surpopulation et l’insalubrité exposent fortement les détenu·e·s à la contamination. Face à la situation préoccupante, le gouvernement turc a annoncé un projet de loi qui ambitionne de libérer jusqu’à 100 000 détenu·e·s, dont des personnes particulièrement vulnérables au COVID-19.
Cependant, celui-ci exclurait ceux et celles qui ont été emprisonné·e·s arbitrairement, sous couvert des lois anti-terroristes, pour avoir simplement exercé leurs droits.

Les prisonnier·ère·s d’opinion exclu·e·s des mesures turques de libération de prisonniers face au Covid-19 En Turquie, la législation antiterroriste est vague et largement utilisée de manière abusive dans des affaires inventées de toutes pièces contre des journalistes, des membres de l’opposition des militants politiques, des avocat·e·s, des défenseur·e·s des droits humains. Beaucoup d’entre eux sont accusés d’actes terroristes pour avoir simplement exprimé une opinion dissidente, sans preuve qu’ils aient jamais incité ou eu recours à la violence, ou encore aidé des organisations proscrites. Ces personnes ne devraient pas être détenues, et les exclure du projet de loi ne ferait qu’aggraver les graves violations qu’ils et elles ont déjà subies. Le droit à la santé : un droit inaliénable, surtout en cas de pandémie En vertu du droit à la santé, les installations et services de soins de santé doivent être disponibles en quantité suffisante dans l’État et accessibles à tous sans discrimination, en particulier aux catégories les plus vulnérables ou marginalisées de la population. Le projet de loi, bien qu’il permette la libération de milliers de détenu·e·s et garantisse ainsi un accès à des soins de santé en quantité suffisante et dans des conditions plus saines, discrimine les prisonnier·ère·s d’opinion qui sont de ce fait fortement exposé·e·s à la contamination par le virus. Conformément à ses engagements en vertu du droit international des droits humains, la Turquie est clairement tenue de prendre les mesures nécessaires (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Justice pour George Floyd !

Signez notre pétition pour demander au gouverneur du Minnesota que justice soit faite pour George Floyd, afro-américain victime de violences policières