Signer en ligne Pour un arrêt définitif des exportations d’armes à l’Arabie saoudite

UNE LÉGISLATION TOUJOURS PAS RESPECTÉE

Il y a sept ans, le 21 juin 2012, la Région wallonne adoptait un décret réglementant ses ventes d’armes. Celui-ci établit notamment des critères que doit respecter le pays de destination finale des armes. Parmi ces critères figurent le respect des droits humains et le respect du droit humanitaire international par ce pays.

Sept ans plus tard pourtant, la Région wallonne ne respecte toujours pas sa propre législation, en vendant des armes à des pays qui risquent de les utiliser pour commettre des violations droits humains.

C’est pourquoi, ensemble avec huit autres organisations, Amnesty International appelle le prochain gouvernement wallon à stopper immédiatement les exportations d’armes wallonnes à destination des pays qui commettent de graves violations des droits humains. Nous l’appelons également à faire toute la lumière sur les exportations passées. Cela concerne en particulier l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis, deux pays qui conduisent une coalition responsable de crimes de guerre dans le cadre de la guerre au Yémen.

DES ARMES BELGES RESPONSABLES DE CRIMES DE GUERRE ?

Tout récemment, Amnesty International et le consortium #BelgianArms ont en effet trouvé des armes wallonnes au Yémen, où le risque est grand qu’elles soient utilisées pour commettre des crimes de guerre et tuer des hommes, des femmes et des enfants innocents.

L’Arabie saoudite est responsable de graves violations des droits humains sur son propre territoire et de crimes de guerre au Yémen, où elle dirige une coalition prenant pour cible des infrastructures civiles, telles que des écoles, des mosquées et des hôpitaux. Elle a par ailleurs imposé au pays un blocus maritime et aérien restreignant l’accès à l’aide humanitaire ainsi que l’importation de biens de première nécessité.

UNE VICTOIRE JUDICIAIRE... AIDEZ-NOUS À ALLER PLUS LOIN !

Le 14 juin dernier, le Conseil d’État annulait plusieurs licences d’exportation d’armes accordées par la Région wallonne en 2017 à destination de l’Arabie saoudite suite au recours introduit par la Ligue des droits humains et la CNAPD, soutenu par Amnesty International.

Vous pouvez vous aussi joindre votre voix à cet appel en signant la pétition qui suit. Chaque signature compte !

Toutes les infos
Toutes les actions

Marathon des lettres 2019 : signez pour 10 jeunes menacé·e·s

Participez à un évènement mondial en faveur de jeunes défenseur-es des droits humains et aidez-les à sortir de prison ou à lutter en sécurité pour ces valeurs qui nous rassemblent, signez notre pétition.