Accueil du site > S’informer > Actualités > Cartes d’adhésion d’Amnesty International et activités non autorisées en (...)

Actu:États-Unis. Encore une exécution « manquée ». L’abolition reste la seule solution ... Israël/Gaza. Des attaques contre des hôpitaux et des civils s’ajoutent aux crimes de guerre présumés ... Ukraine. Une enquête impartiale doit être menée sur les événements tragiques du jeudi 17 juillet ... États-Unis. L’isolement extrême des prisonniers pendant de longues périodes est une violation du droit international ... Donnez votre regard ! ...

Cartes d’adhésion d’Amnesty International et activités non autorisées en République démocratique du Congo et au Cameroun

mardi 27 mars 2012, par Service Presse

Version imprimable de cet article Version imprimable

Amnesty International a pris connaissance de l’utilisation abusive de son nom en République démocratique du Congo (RDC) et au Cameroun. Des sources ont rapporté qu’un individu opérant depuis le Cameroun s’est faussement présenté à des organisations locales en RCD en tant que représentant d’Amnesty International en employant les moyens suivants : (i) vente non autorisée de cartes d’adhésion d’Amnesty International ; et (ii) offre non autorisée de formation d’Amnesty International en échange de paiement.

Ces activités ne sont pas autorisées par Amnesty International. Amnesty International ne vend pas et ne fournit pas de cartes d’adhésion. Amnesty International ne dispose pas d’un bureau en RDC ou au Cameroun, et n’a pas non plus de représentants autorisés à parler en son nom résidant dans ces deux pays. Les membres internationaux qui résident en RDC ou au Cameroun ne sont pas habilités à parler au nom ou pour le compte d’Amnesty International.

Si vous doutez de l’identité ou de l’autorité d’un délégué d’Amnesty International, nous vous invitons à prendre contact avec le Secrétariat international via notre site Internet http://www.amnesty.org/fr/contact ou à appeler le +44-20-74135500.

Amnesty International reconnaît et apprécie le désir de la population de RDC et du Cameroun de participer à son mouvement de défense des droits humains. Les résidents de la RDC et du Cameroun qui souhaitent adhérer à Amnesty International sont invités à s’inscrire en tant que membres internationaux via le site de l’organisation http://www.amnesty.org/fr/join. Il s’agit actuellement de la seule voie d’adhésion depuis ces deux – et de nombreux autres – pays. Elle est entièrement gratuite.

Depuis 50 ans, Amnesty International œuvre pour la promotion, la protection et le respect des droits humains dans le monde entier. Elle est impartiale dans ses actions et indépendante de tout gouvernement, de toute tendance politique, de toute puissance économique et de tout groupement religieux.

Répondre à cet article

Pays par pays

Focus

Par theme

App Amnesty

A suivre

A l'agenda

Cartes d’adhésion d’Amnesty International et activités non autorisées en République démocratique du Congo et au Cameroun

« juillet 2014 »
L M M J V S D
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
 

Inscrivez-vous à notre newsletter