25 novembre 2007 journée mondiale de lutte contre les violences à l’encontre des femmes

Violences en République démocratique du Congo

« Pas d’impunité pour les coupables de viols en République démocratique du Congo »

Amnesty International attire l’attention de la communauté internationale, des autorités belges et des autorités congolaises sur la très grave et très dangereuse situation vécue par les femmes dans l’est du Congo.
Amnesty rappelle aux belligérants que le viol, utilisé comme arme de guerre constitue au regard du droit international un crime contre l’humanité.
À ce titre toute personne coupable directement ou indirectement de tels actes s’en troouvera responsable et devra en répondre devant la justice internationale, sera donc déféré devant les tribunal pénal international.

Afin de montrer notre solidarité avec les victimes et les populations congolaises, ainsi que notre vigilance pour lutter contre l’impunité dont bénéficie les coupables. Amnesty vous convie à un

Rassemblement à Bruxelles, Place de la Monnaie de 11h à 13h

Les personnes présentes seront appelées à signer des pétitions contre l’impunité.

Une photo de groupe, personnalités au premier plan, devant la bannière sera envoyée aux associations de défense des droits des femmes au Kivu.