Caricaturistes et démocratie Dans le cadre du festival "Le Village de la contestation", du 12 mai au 2 juin au Poche.

Bruxelles

La contestation n’est pas un engagement révolu. Mais qu’évoque-t-elle aujourd’hui ? Le théâtre de poche tente d’y répondre à sa manière en installant un Village de la contestation du 12 mai au 2 juin. Dans ce village bien nommé, artistes, conférenciers et spectateurs se côtoient, toutes générations, classes sociales et statuts confondus, pour échanger ensemble : plusieurs créations, un spectacle jeune public, des conférences, des projections, des concerts, une exposition…

Dans le cadre de ce village de la contestation, et pour prolonger la réflexion entamée précédemment avec la rencontre de caricaturistes, Amnesty International propose « Caricaturistes, fantassins de la démocratie », un documentaire réalisé par la journaliste Stéphanie Valloatto et co-écrit par Radu Mihaileanu qui raconte l’histoire de 12 fous formidables, drôles et tragiques, des quatre coins du monde, des caricaturistes, qui défendent la démocratie en s’amusant, avec, comme seule arme, un crayon, au risque de leurs vies.

Ils sont : français, tunisienne, russe, américain, burkinabé, chinois, algériens, ivoirien, vénézuélienne, israélien et palestinien. Ce voyage au propos engagé présente un véritable état des lieux de la démocratie à travers le monde.

Intervenants : Philippe Hensmans (directeur de la section belge d’Amnesty International) et Jean-Jacques Jespers (journaliste).

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition