Disparitions forcées au Burundi

Bruxelles

Au Burundi, la crise déclenchée par l’annonce du Président Pierre Nkurunziza de se représenter aux élections de 2015 a eu pour conséquence de multiple violations des droits humains, y compris les disparitions forcées de dizaines de Burundais.

À l’occasion de la journée internationale des victimes des disparitions forcées commémorée chaque 30 août, le FOCODE - Forum pour la Conscience et le Développement - avec le soutien d’avec Amnesty International vous invite à participer à une conférence publique sur le thème : «  Ensemble contre les disparitions forcées au Burundi, mobilisons-nous !   »

Thèmes et Intervenants :

  • Le phénomène des disparitions forcées au Burundi : Une arme redoutable de répression à huis clos du régime burundais avec Pacifique NININAHAZWE, Président du FOCODE
  • Les conditions dramatiques que vivent les veuves et les orphelins après la disparition des leurs auleurs au Burundi avec Yvette ININAHAZWE du Mouvement des Femmes et des filles pour la Paix et la Sécurité
  • L’inertie de la justice burundaise et les voies de recours des familles des victimes des disparitions forcées auprès des mécanismes internationaux avec Me Janvier BIGIRIMANA, Secrétaire Général du FOCODE

Infos pratiques

Quand ? 30 août 2018
Où ? Amnesty International Belgique (Chaussée de Wavre 169, 1050 Ixelles, Belgique)
Heure : De 10h00 à 14h00 (accueil des participants dès 9h30)

Merci de vous inscrire auprès de :
Gordien NIYUNGEKO : niyungekofocode@gmail.com

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

USA/Mexique : un accord risque de mettre des milliers de vies en danger

Les États-Unis et le Mexique envisagent de reconnaître ce dernier comme « pays tiers sûr » et empêcher ainsi tous demandeurs d’asile de demander protection aux États-Unis. Signez notre pétition