Film-Débat : Être un syndicaliste en Colombie

Amnesty International-Syndicol (CSC-FGTB)

Comme le montre le rapport 2008 des violations des droits syndicaux de la CSI, la situation reste absolument dramatique en Colombie :
« La Colombie conserve son titre de pays le plus dangereux pour les syndicalistes, avec 39 assassinats. Si les homicides ont enregistré un léger recul en 2007, cette baisse a été contrecarrée par la résurgence d’autres formes de violence, notamment une multiplication par deux du nombre d’attentats et une augmentation notable des déplacements forcés, des pénétrations par effraction, des détentions arbitraires et des menaces. Dans 76% des cas, les violations ont visé des travailleuses et travailleurs des secteurs de l’agriculture, de l’éducation et de la santé. »
Le film : reportage de Hollman Morris (journaliste colombien). CONTRAVIA Etre un syndicaliste en Colombie. Mai 2008. Durée : 30 min. (Es sous-titrée Fr)
Un débat aura lieu avec Mario Cardona Marin (traduction simultanée espagnol français assurée).
Mario Cardona Marín a été défenseur des droits humains dans le département de Caldas pendant plus de 15 ans. Il a été dirigeant paysan et syndical, et a participé activement à la lutte pour la terre, en participant à l’organisation de mobilisations régionales et nationales pour les droits des paysans. Il est actuellement secrétaire du comité de victimes des crimes d’état dans le département de Caldas et membre de la « Mesa Nacional » (coordination nationale) pour l’unité agraire. Ces dernières années, il a également contribué à l’organisation des victimes des crimes d’état dans le département de Caldas, et à réussir à constituer plusieurs comités dans des municipalités historiquement tenues par des groupes paramilitaires. Il fut un des promoteurs des manifestations pour un accord humanitaire organisées au niveau national et régional le 6mars 2008

Où : CSC-Bruxelles. Rue Pletinckx 19, 1000 Bruxelles. Salle Helder Camara. 19heures

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.