La pièce "Gunfactory" sur le commerce des armes à la Biennale Internationale de la Marionnette (BIAM) à Paris

Cette pièce se jouera à Paris lors de la Biennale Internationale de la Marionnette à deux dates différentes : les 16 et 17 mai 2017.

La Cie Point Zéro a infiltré les interdits pour tenter de cerner la complexité d’enjeux contradictoires, et la place de l’Arme aujourd’hui dans notre société.

SYNOPSIS

Le commerce des armes, c’est l’avenir !

La Belgique, un des plus petits pays du monde, possède une des plus grandes fabriques d’armes légères au monde, la FN d’Herstal. Et ces armes belges finissent souvent dans les mains de criminels de guerre un peu partout sur la planète. Est-ce la vocation d’un gouvernement d’une démocratie européenne d’être à 100 % propriétaire d’une fabrique d’armes ? Ne devons-nous pas nous interroger sur le lien entre l’afflux massif de réfugiés provenant des pays en guerre du Moyen Orient et le fait que nous sommes le leader d’exportation d’armes légère dans cette région du Monde ?

Un théâtre d’investigation qui part très concrètement de pièces à convictions : des dossiers, de nombreux rapports Amnesty, des livres qui s’empilent, des interviews, des images volées de reportages, des sons.

Gunfactory est une bombe à retardement. Le compte à rebours a commencé...

INFOS PRATIQUES

Quoi : La pièce "Gunfactory" par la Cie Point Zéro/Jean-Michel d’Hoop
Durée : 1h30
Quand : Les 16 et 17 mai 2017 (horaires exacts à venir)
 : A la Biennale Internationale de la Marionnette (BIAM) à Paris.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Un professeur de la VUB condamné à mort

Le Dr Ahmadreza Djalali, un citoyen iranien résidant en Suède et professeur invité à la VUB en Belgique, a été condamné à mort : demandez sa libération, signez la pétition !