Midi des droits humains - Colombie - Rencontre avec un représentant légal et un membre de la Communauté de Paix de San José de Apartadó

La Communauté de Paix de San José de Apartadó est composé de familles paysannes qui vivent – dans plusieurs hameaux – au nord-ouest de la Colombie, à la frontière entre les départements d’Antioquia et de Cordoba. Fondée le 22 mars 1997, la Communauté de Paix défend depuis son droit à ne pas voir entraînée dans le conflit armé qui déchire la Colombie depuis plus de 50 ans. Mais plus de 200 de leurs membres ont été assassinés ou victimes de disparitions forcés depuis. D’autres encore ont été menacés, ou victimes d’agressions sexuelles. Malgré le cessez le feu entre les FARC et le gouvernement, le danger reste toujours présent. Les groupes paramilitaires ne sont jamais loin. Le 17 octobre dernier, prenant note de la présence paramilitaire et les menaces émises contre certains de ses membres, Amnesty International publiait une nouvelle action urgente en leur faveur.

Ce mercredi 7 décembre, de 12h30 à 14h00, nous aurons l’occasion de rencontrer :

Germán GRACIANO POSSO, représentant légal de la Communauté de Paix et membre de son « Conseil Intérieur » (8 personnes). Treize membres de la famille de Germán ont été assassinés, dont son père, ses frères, parmi bien d’autres.
Julio GUISAO HERNANDEZ, membre de la Communauté de Paix et victime du conflit armé (jambe amputée).

Ils nous présenteront la situation actuelle et nous débattrons avec eux sur les possibilités d’action qui sont à notre portée.

Claudio Guthmann, coordinateur Colombien d’Amnesty International Belgique francophone, animera ce débat.

Quand ? Le mercredi 7 décembre 2016 de 12h30 à 14h.

Où ? Au Secrétariat national d’AIBF, rue Berckmans 9 à 1060 Bruxelles.

Pour y participer, l’entrée est libre, mais l’inscription obligatoire en complétant le formulaire ci-dessous :

Voici une liste déroulante avec les prochaines rencontres

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.