Midi des droits humains – Rencontre avec Vincent Libert, fondateur de l’asbl Praxis

Les Midis des droits humains sont une occasion de faire connaissance avec d’autres associations, de rencontrer des personnes qui travaillent de près ou de loin sur la question de droits humains.
Ces rencontres contribuent à améliorer notre connaissance de la situation des droits humains en général ici et ailleurs. Elles permettent également d’échanger des points de vue, de trouver ensemble des pistes d’action ou de collaboration.

Rencontre avec Vincent Libert, fondateur de l’asbl Praxis et directeur durant vingt années jusqu’à fin 2011. Actuellement, il assure des supervisions d’équipe et des formations et a co-écrit le livre « L’aide aux auteur-e-s de violences conjugales et intrafamiliales » publié par les éditions Académia-L’Harmattan.

Il viendra nous parler de son livre sur la violence conjugale qui est une problématique sociale au cœur de l’actualité. L’aide aux personnes qui exercent des violences sur leur conjoint(e) est encore méconnue. En 2012, l’asbl Praxis a fêté ses vingt ans. Une occasion de faire le point et d’offrir au lecteur une photographie du travail de responsabilisation, en groupe, auprès des auteurs de violences conjugales et familiales. L’ouvrage présente quelques grandes thématiques : l’histoire de l’association, son approche psycho-sociale et la méthodologie utilisée dans les groupes de responsabilisation, la description sociodémographique des usagers qui consultent Praxis, la persévérance des usagers dans le dispositif de responsabilisation, l’approche psychanalytique des groupes telle qu’applicable à Praxis, l’abord de la psychose dans les groupes, les groupes pour femmes auteures de violences conjugales et familiales, l’abord de la multiculturalité dans les groupes de responsabilisation. La pratique de supervision nécessaire à la qualité du travail clinique est également abordée.

Quand ? Le mardi 17 septembre 2013 de 12h30 à 14h.
Où ? Au Secrétariat national d’Amnesty International Belgique francophone, rue Berckmans 9 à 1060 Bruxelles.

Entrée libre, mais inscription obligatoire auprès de Sarah Goffin par email à sgoffin(at)amnesty.be ou par téléphone au 02 538 81 77 au plus tard le 11 septembre 2013.

Sandwiches et boissons seront offerts aux participants

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse