MIDI DES DROITS HUMAINS - Rencontre avec François De Smet et Thierry Bouüaert, propos de leur ouvrage "Les droits de l’homme"

François de Smet, philosophe, directeur du Centre fédéral des migrations (Myria) et auteur d’ouvages relatifs à la démocratie, cosigne avec le dessinateur Thierry Bouüaert l’ouvrage intitulé Les Droits de l’Homme (Ed. du Lombard), dont les planches viennent d’être exposées au Musée de la BD à Bruxelles.

Le principe consiste à personnifier la Déclaration des droits de l’homme. Son personnage principal est donc un texte qui raconte pourquoi et comment il a été conçu. "L’idée de partir de la déclaration, d’en faire un personnage est générée par le constat qu’on s’est rapidement aperçu que faire, de manière un peu scolaire, la litanie des textes qui ont parlé des droits de l’homme et de leur insuffisance pourrait se révéler ennuyeux pour le lecteur, mais aussi pour nous. Nous avons voulu faire de l’histoire des droits de l’homme un petit sujet de philosophie", commente François De Smet, auprès de La Libre (6 février 2017).

Les auteurs viendront nous parler des raisons qui l’ont poussé à se lancer dans cette aventure, et de son aboutissement en présence de Philippe Hensmans, Directeur Général d’Amnesty International Belgique Francophone.

L’ouvrage sur les droits de l’homme s’inscrit dans l’entreprise de vulgarisation scientifique (une tendance lourde, en bande dessinée) entreprise par la collection "La petite bédéthèque des savoirs" du Lombard, déjà riche de seize tomes. Lancée il y a un an, elle est pilotée par l’auteur David Vandermeulen ("Fritz Haber") et Nathalie Van Campenhoudt, qui réunissent experts et dessinateurs, pour ouvrir, de façon pédagogique et ludique, le champ des sciences "dures" et humaines, de l’art, de l’économie, des questions de société.

Quand ? Le jeudi 16 mars de 12h30 à 14h.

Où ? À la Maison d’Amnesty International Belgique francophone, Chaussée du Wavre 169 à 1050 Bruxelles.
Entrée libre, mais inscription obligatoire par email à eblondel@amnesty.be ou par téléphone au 02 543 79 02 auprès d’Elise Blondel au plus tard le 14 mars 2016.

Sandwiches et boissons seront offerts aux participants.

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse