Rassemblement pour Ali Aarrass - Campagne Stop Torture

Le 25 juin de 10h30 à 11h45, la veille de la Journée internationale pour le soutien aux victimes de la torture, nous nous rassemblerons devant l’ambassade du Maroc, Boulevard Saint-Michel, 29 à 1040 Etterbeek.

Ce rassemblement sera l’occasion d’interpeller les autorités marocaines et belges pour qu’elles agissent en faveur d’Ali Aarrass, et de rendre visible notre campagne contre la torture dans les médias.
Nous vous demandons d’arriver à 10h30 pour pouvoir préparer un « tableau humain » que nous ferons à 11h. Nous écrirons « Stop torture » sur vos mains / bras pour poser tous ensemble devant l’ambassade, en se positionnant entre le tortionnaire (le Maroc) et la victime (Ali Aarrass).

Ali Aarrass a été condamné au Maroc à 12 ans de prison pour faits de terrorisme qu’il a toujours niés. Il avait été extradé par l’Espagne, qui avait pourtant proclamé un non-lieu dans l’affaire. Il est avéré par deux rapports onusiens que les aveux utilisés par les autorités marocaines pour condamner Ali Aarrass ont été obtenus sous la torture.

Amnesty International se mobilise pour que les autorités marocaines appliquent les recommandations du Groupe de travail sur la détention arbitraire de l’ONU, qui demande la libération d’Ali Aarrass. Amnesty demande également l’ouverture d’une enquête sur ses plaintes de torture et une éventuelle poursuite des auteurs. Amnesty demande enfin au gouvernement belge de faire pression diplomatiquement sur les autorités marocaines pour qu’elles agissent en faveur d’Ali Aarrass. Le gouvernement belge lui refuse obstinément à toute assistance consulaire, sous prétexte qu’il est binational.

Nous vous attendons !

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse