Midi des droits humains - Projection du documentaire L’île - Mardi 9 juin 2015

Projection du documentaire “L’île” du cinéaste et réalisateur Yvon Lammens, suivie d’un débat avec lui

Le film raconte la tournée en République Démocratique du Congo, au Rwanda et au Burundi de la pièce « L’île », une adaptation du mythe d’Antigone, jouée par deux comédiens, un Rwandais (Atome Ntaridwa) et un Congolais (Ados Nombasi) et mise en scène par Roland Mahauden.

Quelque part en Afrique, Amani et Kembo, deux prisonniers d’opinion, sont condamnés aux travaux forcés et enfermés depuis 3 ans dans une prison sur une île. Le premier a pris 10 ans, l’autre la perpétuité. Le jour, sous le soleil brûlant, ils doivent sans cesse creuser des trous puis les reboucher. Un travail qui détruit l’âme et l’esprit. Le soir, des confins de leur cellule, ils répètent… “Antigone”, ce texte de Sophocle vieux de 2400 ans sur la corruption du pouvoir et la justification morale et religieuse de la rébellion contre la tyrannie.

Yvon Lammens, cinéaste réalisateur, a suivi cette tournée et a donné la parole aux spectateurs réactifs à cette pièce d’actualité :
« À travers ce reportage, j’ai voulu changer cette image de l’Afrique : montrer que des citoyens congolais, burundais et rwandais agissent et élèvent la voix là où trop souvent les dirigeants politiques nationaux, internationaux les abandonnent favorisant des solutions armées. »

Fraternité, résistance à la tyrannie, perte d’identité...voilà quelques unes des problématiques abordées par ce film. L’objectif du film est d’apporter des éléments de réponse à la question de l’impact local que peut avoir ce projet culturel international, notamment par des entretiens avec le public, les artistes et divers experts.

Quand ? Le mardi 9 juin entre 12h30 et 14h

Où ? À PointCulture, Rue Royale 145, B- 1000 Bruxelles

Entrée libre, mais inscription obligatoire par email à mjeannin@amnesty.be ou par téléphone au 02 538 81 77 auprès de Marine Jeannin au plus tard le 5 juin 2015. Sandwiches et boissons seront offerts aux participants.

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse