Assemblée Générale 2017

Nous sommes heureux de vous inviter à l’AG d’Amnesty International, le 22 avril au Palais des Congrès de Namur. L’AG sera suivie par la représentation de la pièce de théâtre "D’Autres" et par une conférence sur "La Russie et les droits humains".

Pour connaître le mouvement de l’intérieur, élire vos représentants, rencontrer des membres de toute la Belgique, comprendre les enjeux importants et les orientations choisies par notre mouvement, pour passer une journée enrichissante et se motiver pour agir, participez et inscrivez-vous ici !

INSCRIPTION

AU PROGRAMME

 9h00 Accueil

 9h30 Ouverture des travaux par le président du Conseil d’administration et Élection du bureau de l’AG 2018

 10h00 Séances de tables rondes

  • Rapport d’activités de la section et plan opérationnel 2017
  • Rapport d’activités du Conseil d’administration et présentation des candidats au Conseil d’administration
  • Présentation des comptes 2016, du budget 2017 et rapport du commissaire aux comptes

 13h00 Lunch (participation de 10€ à payer sur place - inclus buffet sandwiches, boissons, dessert)

 14h00 Votes et fin de l’AG

 14h30 D’AUTRES - Récits de voyages de femmes migrantes

Création théâtrale de l’ASBL Dora Dorës et du Centre culturel de l’Arrondissement de Huy.

« Un jour, je suis devenue quelqu’un d’autre. C’était un jour banal. Un jour, je suis devenue quelqu’un d’autre... Je ne sais pas si j’en avais envie. »
Trois femmes de nationalités différentes témoignent sur leur parcours de vie. Elles ne parlent pas seulement d’elles-mêmes mais portent la voix de milliers de femmes migrantes.
Elles racontent la réalité de la guerre, la réaction de leurs proches à l’annonce de l’exil, la séparation avec ceux-ci, l’accueil dans le nouveau pays, les tentatives pour s’intégrer et poursuivre une autre voie que celle de femmes de ménage... Ces confessions sont traversées par la question de l’identité et de l’étranger : là-bas, le migrant est d’ici mais, ici, il vient d’ailleurs. Finalement, chaque citoyen n’est-il pas l’étranger de quelqu’un ?

La représentation est ouverte à tous, membres et non membres d’Amnesty International.

 15h30 Conférence de l’AG - La Russie et le monde... selon Poutine

La conférence de cette année nous fera mieux comprendre la Russie : depuis la réalité "locale" à l’impact, sur les droits humains, de sa politique étrangère.

Avec Aude Merlin, politologue à l’ULB, spécialiste de la Russie postsoviétique et membre du centre des recherches en sciences politiques, CEVIPOL, et Jean-Sylvestre Mongrenier, Professeur agrégé et docteur en géographie-géopolitique, chercheur à l’Institut français de géopolitique (Université de Paris-VII) et chercheur associé à l’Institut Thomas More (Bruxelles-Paris).

La conférence est ouverte à tous, membres et non membres d’Amnesty International.

 17h00 Drink de clôture en musique avec le quintet Penta Brass

Accès depuis la gare de Namur :
– 1 km (12 min) à pieds
En suivant la rue de Fer puis la rue de l’Ange.
– 3 minutes de bus + 3 minutes à pieds

Traversez la Place de la Station en face de la gare. Prenez le bus 2 b, 8, 9, 11 ou 11 b à partir du Quai C (pas plus de quelques minutes d’attente). Descendez à l’arrêt Pont de France, à hauteur de la Poste (pas plus de quelques minutes de trajet...). Prenez l’Av. Fernand Golenvaux, entre la Poste et la Maison de la Culture. Après 100 m, au carrefour, prenez sur votre gauche. Encore 20 m et vous êtes sur la Place d’Armes, face au Palais des Congrès. 


En voiture

Deux parkings payants à proximité du Palais des Congrès : les parkings Beffroi (sous la Place d’Armes) et Gifar (à 50 m). Ticket journalier = 14,9 €. 


Le Carrefour Finances aura lieu le 25 mars de 10h à 13h au Secrétariat national, 169 Chaussée de Wavre, 1050 Bruxelles

L’assemblée générale est accessible à tous les membres en ordre de cotisation. N’hésitez pas à vérifier auprès de notre secrétariat si vous êtes en ordre de cotisation !

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse