MDH - LA RÉPRESSION AU NICARAGUA AVEC JUAN CARLOS ARCE CAMPOS ET MARTA MARIA BLANDON

Ixelles

INVITATION : MIDI DES DROITS HUMAINS SUR LA RÉPRESSION AU NICARAGUA AVEC JUAN CARLOS ARCE CAMPOS ET MARTA MARIA BLANDON

En avril 2018, de vives protestations ont éclaté au sujet de la réforme de la sécurité sociale au Nicaragua. Les étudiants et les militants sont descendus dans la rue en masse. Amnesty International s’est plainte à plusieurs reprises de la stratégie de répression sévère du gouvernement nicaraguayen contre les manifestants.

Le défenseur des droits de l’homme Juan Carlos Arce Campos (CENIDH) et la militante des droits des femmes Marta Maria Blandon témoigneront, entre autres, de la manière dont leur travail a été limité par cette tactique répressive.
Juan Carlos Arce Campos est l’ancien directeur du CENIDH (Centro Nicaragüense de los derechos humanos), une organisation nicaraguayenne qui surveille et dénonce la situation des droits humains. La licence de l’organisation a été révoquée depuis le 12 décembre 2018. Juan Carlos a été contraint de fuir vers le Costa Rica voisin en raison de menaces et d’une éventuelle poursuite judiciaire pour son travail en faveur des droits humains. Au Costa Rica, il a fondé le collectif "Nicaragua Nunca más".

Marta Maria Blandon est vice-présidente de "Nicaragua Nunca más". C’est une militante passionnée par les droits des femmes au Nicaragua. L’Amérique centrale est connue pour ses lois restrictives en matière d’avortement, un nombre élevé de féminicides et des taux élevés de mortalité maternelle lors de l’accouchement. Malgré de nombreuses menaces et mesures répressives, Marta ne s’est pas laissée réduire au silence. Pendant près de 20 ans, elle a été à la tête d’Ipas Amérique centrale. Aujourd’hui à la retraite, elle reste engagée dans le mouvement féministe au Nicaragua.

QUAND ? Jeudi 5 mars 2020 de 12h30 à 14h00.

OÙ ? Amnesty International, chaussée de Wavre 169, 1050 Bruxelles

Attention ! Juan Carlos et Marta Maria feront leur présentation en espagnol. Une traduction en français est prévue.

La participation est gratuite, mais l’inscription est nécessaire avant le 4 mars par email via mdh@amnestyinternational.be

Des sandwiches et boissons seront offerts aux participants.

Ajouter à votre agenda DD/MM/YYYY 05/03/2020 12:30 05/03/2020 14:00 Europe/Brussels MDH - LA RÉPRESSION AU NICARAGUA AVEC JUAN CARLOS ARCE CAMPOS ET MARTA MARIA BLANDON
Retrouver cet évènement sur

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des hostilités entre Israël, le Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civil·e·s. Le nombre de victimes et l’ampleur des (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit