12 FÉVRIER : RASSEMBLEMENTS DE MASSE POUR LA « JOURNÉE DE SOLIDARITÉ ET D’INDIGNATION » EN SOUTIEN AUX MANIFESTANTS PACIFIQUES EN ÉGYPTE ET DANS LA RÉGION

RASSEMBLEMENTS DANS AU MOINS 30 VILLES DE 12 PAYS


ANNONCE

9 février 2011

Des milliers de partisans d’Amnesty International, de militants égyptiens, de syndicalistes, d’étudiants et d’autres se réuniront le 12 février lors de rassemblements dans au moins 30 villes de par le monde pour marquer une Journée mondiale d’action, par solidarité avec les manifestants en Égypte et dans l’ensemble de la région Afrique du Nord et Moyen-Orient qui réclament un meilleur respect des droits humains.

Des manifestations auront notamment lieu dans différentes villes en Allemagne, en Australie, au Bénin, au Canada, en Corée du Sud, en Espagne, aux États-Unis, en France, au Mali, en Norvège, au Royaume-Uni et en Suisse. Les manifestants sont priés de porter des vêtements et du maquillage rouges, noirs ou blancs, aux couleurs du drapeau égyptien.

Les rassemblements sont organisés à l’initiative d’Amnesty International, en partenariat avec notamment la Confédération syndicale internationale (CSI), Human Rights Watch, l’Institut du Caire pour l’étude des droits humains (CIHRS), l’Initiative égyptienne pour les droits de la personne, le Réseau euro-méditerranéen pour les droits humains (REMDH) et le Programme arabe pour les défenseurs des droits humains.

À Londres, où l’on attend le rassemblement le plus important, Salil Shetty, secrétaire général d’Amnesty International, s’adressera aux participants à Trafalgar Square, où un écran géant permettra une liaison télévisée avec les manifestants de la place Tahrir en Égypte.

Salil Shetty, secrétaire général d’Amnesty International, a déclaré :

« Nous nous rassemblerons à Trafalgar Square et sur d’autres places publiques comme celle-ci dans le monde entier pour témoigner notre solidarité au peuple égyptien et à ceux qui dans la région défendent leurs droits humains.

« Nous appuyons leurs revendications, à savoir que les autorités mettent fin à la répression et entreprennent des réformes de fond en matière de droits humains, afin que tous puissent vivre dans la dignité. Nous sommes solidaires des manifestants et nous indignons contre ceux qui barrent le chemin aux changements en termes de droits humains.

« Nous tenons à faire savoir au peuple égyptien que, si l’appui au changement des gouvernements hors d’Égypte peut vaciller, celui des mouvements populaires ne faiblit pas. »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse