Belgique. 25 Villes-lumières ont brillé !

Le 10 décembre dernier, Journée internationale des droits de l’homme, 25 villes et communes et 3 universités de Wallonie et de Bruxelles se sont illuminées. Ensemble, elles se sont engagées en faveur des droits humains et les ont fêtés...brillamment.

Ath, Bastogne, Blégny, Bruxelles, Charleroi, Chimay, Evere, Gembloux, Genappe, Huy, Liège, Manhay, Mons, Namur, Ixelles, La Louvière, Mouscron, Nil-Saint-Vincent, Ottignies-Louvain-la-Neuve, Pont-à-Celles, Rixensart, Sombreffe, Schaerbeek, Uccle et Woluwé-Saint-Pierre. L’ULg, l’ULB, l’Université Saint-Louis et l’UCL : 25 villes et communes et trois universités qui, ensemble, se sont engagées concrètement en faveur des droits humains. Dans leur politique, tout d’abord, mais aussi symboliquement, en fêtant la Journée internationale des droits de l’homme.

Au son des orchestres, autour d’un bol de soupe ou d’un verre de vin chaud, des centaines de personnes se sont rassemblées devant l’hôtel de ville ou sur la grand place de leur commune ou sur le campus de leur université pour célébrer les droits humains. Un peu partout en Wallonie et en région bruxelloise, des discours ont été prononcés, des bougies ont été allumées, des lettres ont été rédigées.

Écrire pour les droits

Ce 10 décembre, ceux dont les droits les plus fondamentaux sont bafoués n’ont pas été oubliés. Dans le cadre de l’opération “Écrire pour les droits”, plusieurs centaines de personnes se sont mobilisées en faveur d’une vingtaine de cas, tous représentatifs des violations que subissent quotidiennement les droits humains dans le monde. Toutes ces lettres seront transmises aux autorités des pays qui commettent ces violations, notamment en emprisonnant ou en torturant des individus dont le seul crime, parfois, a été d’exprimer leur opinion.

En route pour les Villes lumières 2016 !

Grâce à l’enthousiasme et au travail des groupes locaux Amnesty, grâce à l’engagement des villes et des universités de Bruxelles et de Wallonie, grâce aux centaines de personnes qui se sont rassemblées en faveur des droits humains, cette deuxième édition des Villes lumières fut un franc succès. Plus que jamais, la bougie Amnesty a brillé, éclairant de sa lumière les cellules les plus sombres, illuminant l’obscurité dans laquelle sont plongés ceux dont les droits sont bafoués. Ce 10 décembre, les droits humains ont été fêtés, brillamment. Rendez-vous l’année prochaine pour faire encore mieux, encore plus lumineux, dans encore plus de villes et d’universités !

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse