Communiqué de presse

À l’approche des Jeux Olympiques de Sotchi, Amnesty International continue de faire campagne contre les violations des droits humains en Russie

Tandis que la flamme va bientôt arriver à Moscou avant d’entamer son périple jusqu’à Sotchi pour les Jeux olympiques d’hiver, qui auront lieu en février, Amnesty International appelle ses millions de membres à travers le monde à participer à une campagne visant à placer sous les feux des projecteurs les violations du droit à la liberté d’expression, de réunion et d’association, monnaies courantes dans la Russie d’aujourd’hui.

« De nos jours, la Russie est un pays où les rassemblements publics pacifiques “non autorisés” sont dispersés avec brutalité. C’est un pays dont le Parlement adopte des lois homophobes et dont le gouvernement est à la tête de campagnes calomnieuses. Des amendes exorbitantes sont imposées à des organisations non gouvernementales et les personnes qui élèvent la voix contre le gouvernement risquent des poursuites au titre d’articles de loi portant des définitions élargies et vagues de l’acte de trahison et élevant de nouveau la diffamation au rang d’infraction pénale. Des jeunes femmes sont emprisonnées pour avoir chanté une chanson politique et des défenseurs des droits humains et des avocats sont harcelés par une répression croissante des libertés.

Tout cela appelle une réaction énergique. Accueillir les Jeux olympiques est un privilège et le respect des droits et des libertés devrait être exigé de chaque pays hôte », a déclaré Denis Krivocheïev, directeur adjoint du programme Europe et Asie centrale d’Amnesty International.

À travers des actions publiques et des pétitions, les membres d’Amnesty International appellent vivement les autorités du pays à rejeter de nouvelles lois répressives et à défendre le droit à la liberté d’expression, de réunion et d’association en Russie.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.