communiqué de presse

Afrique du Sud. Un climat d’impunité continue de favoriser les violences contre les réfugiés et les migrants

Les réfugiés, les migrants et leurs petites entreprises continuent d’être la cible d’attaques car les autorités ne maintiennent pas l’ordre dans le pays, a déclaré Amnesty International vendredi 23 janvier 2015. La plupart des attaques récentes ont visé des réfugiés et des migrants à Soweto, dans plusieurs zones du West Rand, à Sebokeng et à Vereeniging, et les tensions étaient vives dans le quartier de Mamelodi et à Sasolburg. Des dizaines de personnes ont été déplacées, ont vu leurs moyens d’existence détruits et sont actuellement sans abri.

« Amnesty International a appelé à maintes reprises les autorités à prendre des mesures systématiques de prévention et de protection des droits des réfugiés et des migrants. Les pouvoirs publics doivent diligenter de véritables enquêtes, identifier les personnes et les groupes qui sont présumés responsables des infractions dont il est question et les amener à rendre des comptes », a déclaré Muleya Mwananyanda, directrice adjointe d’Amnesty International pour l’Afrique australe.

Les auteurs présumés de tels actes bénéficient d’un climat d’impunité installé de longue date, qui continue de favoriser les violences. Les représentants de l’État et les dirigeants de partis politiques ne condamnent pas clairement et fermement ces pratiques, dont sont victimes des personnes fragiles sur le plan social. En outre, la hiérarchie policière n’assume toujours pas ses responsabilités quant à la prévention des attaques et à la réponse qu’il convient d’apporter à de tels agissements.

Amnesty International appelle aussi les organisations humanitaires, les municipalités, les organisations de gestion des catastrophes et les autres organisations compétentes à intervenir de toute urgence afin d’aider les victimes de violences et de veiller à ce que des plans d’urgence soient en place au cas où des faits similaires se produiraient à l’avenir.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.