Amnesty International participe à une initiative commune portant sur Internet et les droits humains

Déclaration publique

POL 30/001/2007

Amnesty International a annoncé ce mardi 23 janvier qu’elle allait participer à des discussions avec de multiples participants dont Google, Microsoft et Yahoo !, d’autres ONG, des spécialistes et des fonds de placement éthique pour élaborer des principes de protection des droits humains sur Internet.

L’organisation s’est félicitée de l’ouverture de telles discussions tout en faisant clairement savoir que sa participation aux débats ne l’empêcherait pas de continuer à mener campagne contre les sociétés coupables d’atteintes aux droits humains en association avec des gouvernements.

Amnesty International a également déclaré que ces discussions se poursuivraient parallèlement au soutien qu’elle apporte aux projets de mesures législatives aux États-Unis et ailleurs pour lutter contre la répression sur Internet partout dans le monde.

Ces discussions interviennent alors que 60 000 personnes ont apporté leur soutien à la campagne irrepressible.info d’Amnesty International qui dénonce la répression des utilisateurs d’Internet dans le monde et le fait qu’en Chine les autorités restreignent l’accès aux informations sur Internet avec la complicité de sociétés telles que Google, Microsoft et Yahoo !.

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse