Attentats contre un tribunal et un quartier chrétien : une attaque contre les droits humains

Deux attaques ont été commises vendredi 2 septembre dans la province de Khyber Pakhtunkhwa (nord-ouest), l’une contre un tribunal à Mardan et l’autre dans un quartier chrétien aux abords de Peshawar

À la suite des deux attaques commises vendredi 2 septembre dans la province pakistanaise de Khyber Pakhtunkhwa (nord-ouest), l’une contre un tribunal à Mardan et l’autre dans un quartier chrétien aux abords de Peshawar, Amnesty International a fait la déclaration suivante :

« Les attaques d’aujourd’hui viennent brutalement rappeler que les autorités pakistanaises doivent faire davantage d’efforts pour veiller à la protection des groupes les plus exposés. Elles ont le devoir de protéger le droit à la vie, d’empêcher les atteintes aux droits humains et d’amener les responsables présumés de tels agissements à rendre des comptes dans le cadre de procès équitables, sans recours à la peine de mort ni à d’autres violations des droits humains. Les groupes armés essaient d’affaiblir l’état de droit en prenant pour cible les personnes qui le défendent devant la justice et celles qu’il devrait protéger », a déclaré Champa Patel, directrice pour l’Asie du Sud à Amnesty International.

Toutes les infos
Toutes les actions

Maisons de repos : garantir les droits humains des résidents

Pétition demandant que priorité soit donnée aux efforts visant à respecter, protéger et rendre effectifs les droits humains des résident·e·s

2021 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit