AUSTRALIE/ÉTATS-UNIS : Guantánamo : Les droits humains ne sont pas négociables

Index AI : AMR 51/143/2003

ÉFAI

Mercredi 26 novembre 2003

ANNONCE À L’ATTENTION DES MÉDIAS

Commentant (ce jour mercredi 26 novembre 2003) l’accord entre les
gouvernements américain et australien sur le fait que les procès de
ressortissants australiens détenus dans la base navale américaine qui
pourraient se dérouler devant des commissions militaires seraient « 
équitables », Amnesty International a fait observer que les autorités
australiennes sont en train de trahir leurs deux ressortissants détenus à
Guantánamo et de bafouer le droit international. L’organisation estime que
les commissions militaires dont la création est envisagée présentent des
failles fondamentales, notamment leur manque d’indépendance par rapport au
pouvoir exécutif et l’impossibilité pour les condamnés d’interjeter appel
devant un tribunal. Aucune « concession » aussi importante soit-elle ne
pourra mettre ces commissions en conformité avec les normes internationales
d’équité.

Les gouvernements doivent défendre énergiquement les droits de leurs
ressortissants détenus par des États tiers. Ils doivent également dénoncer
avec fermeté toutes les violations du droit international, même dans le cas
où l’auteur de ces agissements est leur allié.

Amnesty International souligne : « Plutôt que de faire des compromis, les
responsables australiens doivent user de leur influence auprès de leurs
homologues américains pour veiller au respect des normes internationales
relatives à l’équité des procès et à la détention. »

Les autorités britanniques auraient entamé des discussions avec les
États-Unis à propos du sort des neuf ressortissants britanniques détenus à
Guantánamo.

Quelque 660 prisonniers originaires d’une quarantaine de pays sont toujours
détenus à Cuba. Le gouvernement américain refuse de révéler l’identité ou la
nationalité des détenus dont le statut au regard de la loi est incertain et
qui n’ont accès ni à un avocat ni à leurs proches.

Le document intégral intitulé United States of America : Guantánamo
detainees : Human rights are not negotiable peut être consulté sur le site
Internet http://www.web.amnesty.org/library/index/engamr511412003 - 1412003
<http://www.web.amnesty.org/library/...>

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.