Centième exécution de l’année

Selon l’agence de presse saoudienne, le ministère de l’Intérieur de l’Arabie saoudite a annoncé qu’une exécution avait eu lieu à Riyadh vendredi 22 juillet, ce qui porte à 100 le nombre total d’exécutions réalisées dans le pays depuis le début de l’année 2016. À la suite de cette information, Philip Luther, directeur du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord d’Amnesty International, a déclaré :

« Avec sa 100e exécution cette année, l’Arabie saoudite poursuit à toute allure son recours obstiné à un châtiment cruel et inhumain, sans se soucier de la justice et des droits humains.

« À ce rythme-là, les bourreaux du royaume atteindront voire dépasseront bientôt le nombre de personnes qu’ils ont exécutées l’an dernier – qui, s’élevant à 158, était déjà le plus élevé depuis 1995. Beaucoup de prisonniers exécutés ont été condamnés à l’issue de procès profondément iniques, en raison des failles du système judiciaire. Les autorités saoudiennes doivent immédiatement instaurer un moratoire officiel sur les exécutions et abolir la peine de mort une fois pour toutes. »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.