Chine : Pétition lancée en Belgique pour la libération immédiate du prix Nobel de la paix, Liu Xiaobo

Amnesty International lance en Belgique une pétition à l’attention du président chinois, Xi Jinping, pour que soit libéré immédiatement et sans condition Liu Xiaobo, prix Nobel de la paix et prisonnier d’opinion, condamné à 11 ans de prison en 2009 et aujourd’hui en phase terminale d’un cancer du foie. L’organisation de défense des droits humains demande également la libération de son épouse, Liu Xia, assignée à résidence à son domicile.

« Si Liu Xiaobo a été transféré à l’hôpital, il reste toujours condamné à 11 ans de prison pour avoir eu le courage de critiquer les autorités de son pays et d’appeler à la démocratie ; c’est intolérable. Plus que jamais, nous appelons à sa libération immédiate et inconditionnelle », explique Philippe Hensmans, directeur de la section belge francophone d’Amnesty International.

Amnesty International demande également aux autorités chinoises de veiller immédiatement à ce que Liu Xiaobo bénéficie de tous les soins médicaux dont il a besoin et à ce qu’il puisse communiquer avec sa famille. L’organisation de défense des droits humains appelle par ailleurs à la libération immédiate et inconditionnelle de tous les autres prisonniers incarcérés uniquement pour avoir exercé leurs droits fondamentaux.

Complément d’information

Liu Xiaobo a écrit et diffusé entre 2005 et 2007 six articles dans lesquels il critique la corruption, la censure, le régime de parti unique et plaide en faveur d’une démocratie pluraliste. Liu Xiaobo a également rédigé et publié la Charte 08, un manifeste réclamant une réforme démocratique et la protection effective des droits universels en Chine. Ses productions lui ont valu d’être condamné à 11 ans de prison le 25 décembre 2009 pour incitation à la subversion de l’État. Liu Xiaobo a reçu le prix Nobel de la paix en octobre 2010. Depuis, son épouse, Liu Xia, également activiste des droits humains, est assignée à résidence à son domicile et est surveillée en permanence par les forces de sécurités chinoises. En février 2014, les médecins lui ont diagnostiqué un trouble cardiaque, mais elle n’a pas accès aux soins nécessaires.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.