Forum économique mondial : la secrétaire générale d’Amnesty International met les dirigeants du monde au défi de s’acquitter de leurs obligations en matière de droits humains

Annonce à l’attention des médias

IOR 30/002/2007

Irene Khan, secrétaire générale d’Amnesty International, participera à la réunion annuelle du Forum économique mondial, qui se tiendra à Davos, en Suisse, du 24 au 28 janvier 2007.

Alors que les dirigeants du monde entier – membres de gouvernements, d’entreprises et de sociétés civiles – vont se réunir comme chaque année dans le cadre du Forum économique mondial, Irene Khan leur demandera instamment de placer les droits humains des millions de personnes affectées par leurs décisions au cœur, et non en marge, de toutes leurs discussions.

Voici les principales priorités d’Amnesty International à Davos :

– Entreprises et droits humains : les droits fondamentaux ne sont pas uniquement l’affaire des gouvernements. Irene Khan exhortera les chefs d’entreprises à s’acquitter de leurs obligations en vertu du droit international relatif aux droits humains, à savoir respecter ces droits dans le cadre de leurs opérations et s’abstenir d’encourager ou de se rendre complices des violations imputables à des gouvernements ou d’autres entités.

– Valeurs relatives aux droits humains : alors que le Forum économique mondial débattra de la sécurité et du terrorisme, Irene Khan demandera aux participants de renoncer au postulat erroné selon lequel la sécurité serait possible aux dépens des droits humains. Elle les invitera à élargir leur conception et à subordonner les intérêts de « sécurité nationale » aux droits humains et à la sécurité humaine. Dans le cadre d’une session sur la démocratie, Irene Khan proposera une action concertée visant à concrétiser les droits humains afin de créer les conditions qui permettront aux citoyens du monde entier de prendre une part active et éclairée dans le choix de leurs modes de gouvernement – en envisageant, au-delà de l’urne elle-même, le rôle de la société civile et d’autres institutions afin de favoriser l’avènement d’une démocratie réelle.

– Faisant suite à une mission de grande ampleur menée au Moyen-Orient fin 2006, Amnesty International continuera d’exhorter tous les dirigeants à prendre des mesures énergiques et décisives afin de faire face à la crise qui perdure en Israël et dans les territoires occupés palestiniens, tout en les invitant à placer les questions relatives aux droits humains au cœur de toute initiative.

Irene Khan tiendra également des réunions bilatérales avec des représentants de gouvernements et de la société civile, ainsi qu’avec des directeurs généraux.

Pour obtenir plus d’informations ou organiser un entretien avec Irene Khan, veuillez prendre contact avec :
James Dyson, à Londres, au + 44 7795 628367 ou Judit Arenas, à Davos, au + 44 7778 472188.

Vous pouvez lire le blog d’Irene Khan en direct de Davos :
www.amnesty.org/davos