Honduras : Les autorités doivent enquêter sur tous les responsables de l’assassinat de Berta Cáceres

L’audience consacrée à l’examen des éléments du dossier dans le cadre des poursuites pénales engagées contre huit personnes accusées de l’assassinat de Berta Cáceres aura lieu ce vendredi 27 juillet.

« Les autorités judiciaires honduriennes doivent procéder à un examen exhaustif de l’assassinat de la courageuse défenseure des droits humains Berta Cáceres et enquêter non seulement sur les motivations du crime, mais également sur les acteurs économiques et politiques qui pourraient avoir été impliqués dans ce crime odieux, a déclaré Erika Guevara, directrice pour les Amériques d’Amnesty International.

«  Il est essentiel que tant les personnes ayant commis ce crime que celles l’ayant commandité fassent l’objet d’une enquête. Si elles ne prennent pas ces mesures, les autorités honduriennes laisseraient croire que seules les personnes qui ont exécuté l’ordre de tuer Berta Cáceres en subiront les conséquences, et non pas les personnes qui ont ordonné et orchestré ce crime. Cela encouragerait de nouvelles attaques contre les personnes défendant les terres, le territoire et l’environnement.  »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Stop à la répression envers les homosexuel-les en Tchétchénie

Pour la deuxième fois en près de deux ans, une violente répression s’abat sur les personnes soupçonnées d’être lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexuées (LGBTI) en Tchétchénie. Signez notre pétition !