Inde. Amnesty International condamne l’attentat à l’explosif qui a eu lieu dans un train faisant la liaison entre l’Inde et le Pakistan

Déclaration publique

ASA 20/006/2007

Amnesty International condamne fermement l’attentat perpétré dans la nuit de dimanche 18 février dans un train en provenance de l’Inde, qui a coûté la vie à 66 passagers qui se rendaient au Pakistan et a blessé de très nombreuses autres personnes.
Amnesty International compatie avec les victimes de cette attaque horrible et insensée contre le Samjhauta Express, le train de l’Amitié, qui se rendait de la capitale indienne Delhi à Lahore, au Pakistan.
Prendre pour cibles les civils de cette manière témoigne d’un mépris flagrant des principes d’humanité les plus élémentaires. Le Samjhauta Express transporte des personnes qui vont voir leurs proches d’un côté ou de l’autre de la frontière indo-pakistanaise.
Les responsables doivent être déférés à la justice, dans le cadre d’une procédure conforme aux normes internationales d’équité et excluant la peine capitale.
Complément d’information
Le train de l’Amitié indo-pakistanais Samjhauta Express assure deux fois par semaine la liaison entre Delhi et Lahore, principalement pour les personnes qui veulent voir des proches d’un côté ou de l’autre de la frontière. Inaugurée en 1976, cette liaison ferroviaire a été interrompue à plusieurs reprises en fonction des relations entre les deux pays. Le service avait repris en 2000 puis avait été interrompu à la suite des attentats contre le Parlement indien en décembre 2001, pour finalement reprendre régulièrement en janvier 2004.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.