INDE - Amnesty International condamne les attentats à l’explosif à Bénarès

Index AI : ASA 20/007/2006

DÉCLARATION PUBLIQUE

Amnesty International condamne absolument les attentats à l’explosif qui ont eu lieu mardi 7 mars 2006 à Varanasi (anciennement Bénarès), dans le nord de l’Inde, tuant 21 personnes et en blessant plus de 60 autres.

Des informations suggèrent qu’il s’agit d’une action coordonnée visant délibérément des civils. Ces attentats semblent s’inscrire dans un schéma global préoccupant d’attaques aveugles.

Ces attaques horribles et insensées ont été perpétrées dans un lieu de culte et des espaces publics où se trouvaient de très nombreux Indiens et touristes. Prendre pour cibles des personnes dans leur quotidien témoigne d’un mépris total pour les principes d’humanité les plus élémentaires.

Amnesty International demande avec insistance que le respect des droits humains soient au cœur du dispositif de protection des civils et des interventions lançées par les autorités en Inde pour rechercher et poursuivre en justice les personnes soupçonnées d’être responsables de ces agissements.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.