Irak. Les attentats aveugles commis à Bagdad constituent un crime de guerre


COMMUNIQUÉ DE PRESSE

ÉFAI-
8 décembre 2009

Amnesty International condamne les attentats à l’explosif qui ont provoqué la mort ce mardi 8 décembre d’au moins 120 personnes, dont un grand nombre de civils, et en ont blessé 400 autres, selon les informations parues dans les médias.
On ignore qui est à l’origine des attentats à la bombe qui ont eu lieu mardi matin à Bagdad.


« Absolument rien ne peut justifier des attaques aveugles ni des attaques visant des civils comme cela semble avoir été le cas mardi matin. De tels attentats constituent des crimes de guerre. Il faut que les autorités mènent une enquête approfondie, et les personnes à l’origine de ces agissements doivent être identifiées et déférées à la justice »
, a déclaré Malcolm Smart, directeur du programme Afrique du Nord et Moyen-Orient d’Amnesty International.

Selon les informations parues dans les médias, au moins cinq bombes ont explosé dans la ville le 8 décembre dans la matinée. La première explosion a eu lieu dans le quartier d’el Doura dans le sud de Bagdad et visait semble-t-il une patrouille de police mais a tué au moins 12 élèves d’un établissement situé non loin de là.

Quatre autres voitures piégées ont explosé simultanément près d’édifices gouvernementaux appartenant selon certaines informations aux ministères du Travail, de la Santé et de l’Intérieur.

Amnesty International a condamné à maintes reprises les attentats à la voiture piégée et les autres attaques visant des civils, qui semblent avoir pour objectif en Irak de raviver les tensions entre les sunnites et les chiites et les membres de plusieurs minorités ethniques et religieuses.
Les attentats concertés de ce mardi 8 décembre font suite à l’adoption il y a deux jours par le Parlement irakien d’une nouvelle loi électorale en vue de l’élection générale qui doit avoir lieu au début de l’année prochaine. L’adoption de cette loi avait été retardée en raison de désaccords sur ses dispositions.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.