ISRAEL ET TERRITOIRES OCCUPES : Amnesty International condamne l’attentat-suicide

Index AI : MDE 15/188/02

Amnesty International condamne énergiquement l’attentat-suicide qui a fait au moins 14 morts et une cinquantaine de blessés au carrefour de Karkur, dans le nord d’Israël, hier (lundi 21 octobre 2002). La responsabilité de cette attaque a été revendiquée par le groupe armé palestinien Djihad islamique.

" Rien ne saurait justifier que la population civile soit prise pour cible, a déclaré ce jour Amnesty International. Nous appelons de nouveau les dirigeants de tous les groupes armés palestiniens à mettre fin immédiatement aux attaques commises contre des civils. "

Complément d’information
Amnesty International a récemment publié un rapport intitulé Israël, Territoires occupés et Autorité palestinienne. Atteintes au principe de distinction : les attaques contre des civils perpétrées par des groupes armés palestiniens (index AI : MDE 02/003/02). Ce document recense 128 attaques au cours desquelles plus de 350 civils – des Israéliens pour la plupart – ont été tués depuis le début de l’Intifada d’Al Aqsa, en septembre 2000.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse