Communiqué de presse

L’attentat à l’explosif qui a eu lieu à Bahreïn témoigne d’un mépris total pour les droits humains

L’attentat à l’explosif qui, selon les informations officielles, a tué deux personnes « d’origine asiatique » et a blessé une autre personne doit faire l’objet d’une enquête exhaustive et indépendante, a déclaré Amnesty International lundi 5 novembre.

« Cet attentat témoigne d’un mépris total pour les droits humains et les principes élémentaires d’humanité », a déclaré Hassiba Hadj Sahraoui, directrice adjointe du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord d’Amnesty International.

« Les autorités bahreïnites ont déjà annoncé qu’elles ouvraient une enquête sur cet attentat. Il faut qu’elles veillent à ce que ces investigations se déroulent de manière exhaustive, indépendante et impartiale, et à ce que les personnes soupçonnées d’être responsables de cet attentat soient jugées dans le cadre d’une procédure conforme aux normes internationales d’équité des procès et sans avoir recours à la peine de mort. »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Stop à la campagne de répression contre les ONG en Inde

Signez notre pétition pour faire savoir au Premier Ministre, Narendra Modi qu’il doit impérativement laisser Amnesty Inde, ainsi que les toutes organisations et militants, travailler librement pour le respect les droits humains.