Les dirigeants du monde réunis à Davos ne sauraient ignorer le message lancé par les Égyptiens

AMNESTY INTERNATIONAL

28 janvier 2011

Déclaration de Salil Shetty, secrétaire général d’Amnesty International, au Forum économique mondial qui se tient à Davos, en Suisse :

« Les manifestations en Égypte et dans d’autres pays du globe sont un avertissement adressé à toutes les personnes réunies à Davos. Il est temps de traduire les beaux discours prononcés dans cette enceinte sur les droits humains et les réformes en actes concrets afin que les droits des populations soient respectés.

Les Égyptiens, et plus particulièrement la jeunesse enthousiaste, n’ont pu attendre plus longtemps. Ils veulent que leurs dirigeants rendent des comptes pour la répression brutale à laquelle ils continuent d’être en butte et pour leur incapacité à garantir les droits des plus pauvres.

Alors que les événements se poursuivent, les autorités égyptiennes doivent respecter les droits des citoyens de manifester sans faire l’objet de manœuvres d’intimidation ni d’actes de violence, et sans être menacés de détention ni de poursuites.

La solution n’est pas d’incarcérer les détracteurs du gouvernement, d’autoriser les forces de sécurité à recourir à une force excessive ni de restreindre l’accès à l’information. Il convient plutôt de répondre aux revendications en matière de droits humains de ces Égyptiens qui manifestent.

Il faut que leurs cris et leurs exigences soient entendus, non seulement par les autorités égyptiennes, mais aussi par les dirigeants du monde rassemblés ici. Ceux qui sont au pouvoir doivent être amenés à rendre des comptes pour n’avoir pas respecté les droits fondamentaux. »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.