MEXIQUE : Déclaration sur les conclusions de l’enquête sur la mort de Digna Ochoa

Index AI : AMR 41/029/2003

Vendredi 18 juillet 2003

ANNONCE À L’ATTENTION DES MÉDIAS

Amnesty International est très préoccupée par les informations selon
lesquelles la procureure Margarita Guerra aurait l’intention de conclure au
suicide dans l’enquête sur la mort de Digna Ochoa, avocate spécialisée dans
la défense des droits humains.

La Commission interaméricaine des droits de l’homme a publié il y a moins
d’un mois un rapport qui relève plusieurs lacunes graves dans l’enquête et,
notamment, le manque d’attention accordé à toutes les pistes d’investigation
disponibles. En outre, les avocats qui travaillent conjointement sur cette
affaire affirment être en possession d’éléments de preuve importants qui,
selon eux, n’ont pas été retenus par les autorités. L’organisation pense
donc qu’il est indispensable que le Bureau du procureur général du district
fédéral remédie à ces lacunes avant de conclure l’enquête. Sinon, la mort de
Digna Ochoa risque de s’ajouter à la longue liste des affaires où le doute
plane toujours quant au résultat de l’enquête, en raison du manque de
rigueur et d’efficacité dans les procédures.

Amnesty International attend de pouvoir examiner plus en détail la décision
de la procureure une fois que le texte aura été rendu public.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.