Communiqué de presse

Myanmar. Amnesty International va révéler au grand jour des violations des droits humains dans le secteur minier

Le 10 février 2015, Amnesty International va rendre public un important rapport sur le secteur minier du Myanmar, où l’organisation dénonce la collusion entre les pouvoirs publics et les entreprises en vue de tirer profit de violations des droits humains.

Ce document met en évidence les atteintes aux droits fondamentaux généralisées – dont l’expulsion forcée de milliers de villageois, la répression violente de manifestations et de graves dommages environnementaux – qui sont commises dans le contexte du projet de mine de cuivre de Letpadaung, dans le centre du pays.

Le rapport sera lancé lors d’une conférence de presse organisée au Foreign Correspondents’ Club à Bangkok (Thaïlande), le 10 février 2015 à 11 heures (heure locale).