Pakistan. Amnesty International condamne l’attentat meurtrier perpétré à Peshawar

Déclaration publique

ÉFAI-
28 octobre 2009

Au moins 80 personnes ont été tuées et 200 autres blessées dans l’attentat à la voiture piégée perpétré sur le marché très fréquenté de Peepal à Peshawar ce mercredi 28 octobre, selon des informations publiées par des médias. Cet attentat n’a pas été revendiqué.

Amnesty International a une fois de plus rappelé qu’il est en toutes circonstances inacceptable de prendre pour cible des civils. L’organisation a déclaré que tous les groupes doivent renoncer à se livrer à de telles attaques qui bafouent les principes les plus fondamentaux du droit international.

Au moins 200 personnes ont perdu la vie dans des attentats de ce type perpétrés à travers le Pakistan au cours des dernières semaines, d’après les médias.

Amnesty International a appelé la semaine dernière l’armée pakistanaise à cesser de harceler et de prendre pour cible les membres de la tribu des Mehsud dans la province de la Frontière du Nord-Ouest.

L’armée a interdit aux membres de la tribu des Mehsud d’emprunter les routes principales pour fuir les zones de conflit, probablement parce que certains de ses membres font partie du haut commandement des talibans pakistanais, selon ce qu’ont indiqué des témoins à Amnesty International.

L’organisation a également exhorté le gouvernement pakistanais à redoubler d’efforts en vue de répondre aux besoins humanitaires des centaines de milliers de civils déplacés en raison des opérations menées par l’armée dans la zone tribale du Pakistan contre des militants talibans et d’autres groupes d’insurgés.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.