PEINE DE MORT - Statistiques africaines (au 10 octobre 2005)

Index AI : ACT 50/016/2005

En septembre 2005, le Libéria a ratifié le Deuxième Protocole facultatif se rapportant au Pacte international relatif aux droits civils et politiques, visant à abolir la peine de mort. Avec le Libéria, ce sont donc maintenant 13 pays africains qui ont aboli la peine capitale pour tous les crimes ; 20 pays maintiennent la peine capitale mais ne procèdent plus à aucune exécution ; et 20 pays maintiennent et appliquent la peine de mort.

La répartition est la suivante :

PAYS AYANT ABOLI LA PEINE CAPITALE POUR TOUS LES CRIMES :

Afrique du Sud
Angola
Cap Vert
Côte d’Ivoire
Djibouti
Guinée Bissau
Libéria
Maurice
Mozambique
Namibie
São Tome-et-Principe
Sénégal
Seychelles

PAYS DONT LA LÉGISLATION PRÉVOIT LA PEINE DE MORT MAIS NE PROCÉDANT PLUS À DES EXÉCUTIONS :

Algérie
Bénin
Burkina Faso
Congo (Brazzaville)
Érythrée
Gambie
Ghana
Kenya
Madagascar
Malawi
Mali
Maroc
Mauritanie
Niger
République Centrafricaine
Swaziland
Tanzanie
Togo
Tunisie
Zambie

PAYS DONT LA LÉGISLATION PRÉVOIT LA PEINE DE MORT ET QUI APPLIQUENT CE CHÂTIMENT :

Botswana
Burundi
Cameroun
Comores
Congo (RDC)
Égypte
Éthiopie
Gabon
Guinée
Guinée Équatoriale
Lesotho
Libye
Nigéria
Ouganda
Rwanda
Sierra Leone
Somalie
Soudan
Tchad
Zimbabwe

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.