Communiqué de presse

Qatar. Les normes sur les travailleurs migrants en prévision de la Coupe du monde 2022 ne sont qu’un début

Après un premier examen des normes sur la protection des travailleurs dans le cadre des préparatifs de la Coupe du monde de football de 2022 au Qatar, rendues publiques mardi 11 février, Amnesty International a fait part de ses réactions.

« L’adoption de ces normes est une initiative positive – quoiqu’incomplète – visant à prévenir certains des pires abus dans le cadre de projets relatifs à la Coupe du monde », a déclaré James Lynch, spécialiste à Amnesty International des questions relatives aux droits des migrants dans la région du Golfe.

« Si elle peut constituer un bon point de départ, cette charte répondra seulement aux problèmes éventuels d’une proportion relativement faible de travailleurs migrants au Qatar : ceux qui participeront à la construction de stades et de terrains d’entraînement. »

Ces normes ne s’appliqueront pas aux milliers d’autres travailleurs migrants au Qatar, notamment ceux qui bâtiront la majeure partie de l’infrastructure d’accueil en vue de la Coupe du monde, comme les routes, les hôtels et les chemins de fer.

« La réalité est que l’ensemble des travailleurs étrangers du pays continuent à être soumis à un système restrictif de parrainage qui favorise les abus », a déclaré James Lynch.

« De sérieuses questions restent par ailleurs en suspens concernant l’application de ces normes. Notre expérience a montré que c’est presque toujours la mise en œuvre qui pose problème. Nous avons besoin de savoir comment le Comité suprême réagira réellement dans les cas de non respect de ces normes par les constructeurs et les sous-traitants. »

« Au bout du compte, ces normes seules ne suffiront pas – il faut que le gouvernement lance de véritables réformes, notamment dans le cadre du système de parrainage, pour l’ensemble des travailleurs au Qatar. »

En novembre 2013, Amnesty International a publié un rapport détaillé sur les violations commises contre les migrants travaillant dans l’industrie du bâtiment au Qatar. La version intégrale de ce document peut être consultée en cliquant sur le lien suivant : The Dark Side of Migration : Spotlight on Qatar’s construction sector ahead of the World Cup .

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.