Royaume-Uni, Le gouvernement doit « tourner la page » de son plan honteux de relocalisation au Rwanda

Pancarte "aucun être-humain n'est illégal"

La décision rendue mercredi 15 novembre par la Cour suprême du Royaume-Uni a jugé illégal le plan du gouvernement visant à transférer des personnes demandeuses d’asile au Rwanda.

« Cette décision est cruciale pour protéger les personnes demandant l’asile au Royaume-Uni. Le gouvernement doit maintenant tourner la page de ce chapitre honteux de l’histoire politique du pays, a déclaré Sacha Deshmukh, directeur général d’Amnesty International Royaume-Uni.

« L’accord avec le Rwanda – pays connu pour ses graves violations des droits humains, notamment pour pratiquer la détention arbitraire, la torture et la répression de la liberté d’expression – était extrêmement mal conçu et cruel.

« Cette politique a complètement chamboulé le système d’asile du Royaume-Uni et cet accord scandaleux n’a fait qu’aggraver le désordre »

« Il est temps pour le gouvernement et le nouveau ministre de l’Intérieur non seulement d’abandonner l’idée d’un accord avec le Rwanda, mais également de renoncer à la politique sous-jacente du refus de traiter les demandes d’asile et à la Loi sur l’immigration illégale, qui a consacré cette stratégie lamentable.

« Cette politique a complètement chamboulé le système d’asile du Royaume-Uni et cet accord scandaleux n’a fait qu’aggraver le désordre.

« La seule réponse responsable, efficace et décente à ce jugement doit être de s’atteler à la tâche sérieuse qui consiste à traiter équitablement et avec diligence les demandes d’asile des personnes.

« L’idée selon laquelle le Royaume-Uni devrait se retirer de la Convention européenne des droits de l’homme afin de poursuivre cette politique vaine est absurde et doit être immédiatement oubliée. Le gouvernement doit mener des politiques en accord avec le droit, et non adapter le droit en fonction de ses politiques. »

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des violences opposant Israël au Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civils. Le nombre de morts est sans précédent. (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit