ROYAUME-UNI - Les droits humains ne sont pas un obstacle à la sécurité mais le moyen d’y parvenir

Index AI : EUR 45/030/2005

Amnesty International demande aux autorités du Royaume-Uni de veiller à ce que les droits humains soient au centre de toute nouvelle loi ou toute nouvelle mesure qui pourrait être adoptée prochainement, à la suite du discours tenu ce matin par le Premier ministre Tony Blair.

« Il est juste et approprié que le gouvernement du Royaume-Uni agisse pour éviter que ne se reproduisent des attentats sanglants comme ceux qui ont eu lieu à Londres le 7 juillet 2005. Mais pour être efficaces, les mesures de sécurité qui pourront être prises doivent être fondées sur les droits humains, c’est pourquoi nous étudierons de près les propositions gouvernementales. »

Le Premier ministre Tony Blair a déclaré le 5 août 2005 que le gouvernement était prêt à amender la législation sur les droits humains pour faciliter l’expulsion des personnes qui représentent une menace pour la sécurité nationale.

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.