Sommet Union européenne-Afrique : Amnesty International dément avoir appelé à l’exclusion du Soudan

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

AFR 01/003/2007

Amnesty International a démenti ce lundi 22 octobre avoir lancé un appel en faveur de l’exclusion du président soudanais Omar el Béchir du sommet UE-Afrique prévu à Lisbonne en décembre de cette année.

L’information avait été donnée par l’agence de presse portugaise LUSA et l’Agence France Presse (AFP) le 19 octobre.

Amnesty International s’est déclarée favorable au dialogue et a demandé aux dirigeants africains et européens de veiller à ce que les droits humains constituent une part importante des discussions prévues en décembre.

« Quelles que soient les personnalités qui assisteront au sommet UE-Afrique, nous aimerions voir des mesures positives prises en faveur des droits humains à l’issue de cette rencontre ; nous pensons que les droits humains en Afrique et dans les pays de l’UE devraient être au cœur de tout dialogue entre l’Europe et l’Afrique », a déclaré Erwin van der Borght, directeur du programme Afrique d’Amnesty International.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse