TORTURE - Amnesty International lance une campagne contre le recours à la torture dans le cadre de la « guerre au terrorisme »

Index AI : ACT 40/006/2005

À l’occasion de la Journée internationale de Soutien aux Victimes de la Torture le 26 juin, Amnesty International annonce qu’elle intensifie son action contre la torture et autres traitements cruels, inhumains ou dégradants an lançant une campagne contre le recours à la torture et aux mauvais traitements dans le cadre de la « guerre au terrorisme ».

Au cours de ces derniers jours, Amnesty International a fait campagne en faveur d’un jeune Ouzbek de dix-neuf ans sur le point d’être exécuté, bien que de nombreux signes indiquent qu’il aurait été passé à tabac et forcé d’avouer un meurtre ; l’organisation a également lancé des appels en faveur d’une jeune mariée, de son fiancé et de 200 invités à leur mariage, tous membres d’une Église chrétienne minoritaire interdite en Érythrée et en danger d’être torturés car on veut les obliger à renoncer à leur foi ; enfin, l’organisation a fait campagne pour un imam kurde reconnu en Syrie qui a, semble-t-il, été torturé à mort.

« La torture est la corruption ultime de l’humanité, a déclaré Denise Searle, directrice de campagne à Amnesty International. Toute tentative pour justifier ou avoir recours à des traitements cruels, inhumains ou dégradants dans le cadre de la « guerre au terrorisme » met en péril l’interdiction globale de la torture et de tout mauvais traitement, les « États de torture » traditionnels se sentant confortés par les paroles et les actes de leurs anciens critiques. Nous devons nous attaquer à la torture et aux mauvais traitements dans la « guerre au terrorisme » si nous voulons réaffirmer l’interdiction globale de ces pratiques. »

Amnesty International demande aux gouvernements et à tous les groupes à travers le monde de mettre à profit cette journée pour cesser actes de torture et mauvais traitements une fois pour toutes. L’organisation demande aux États-Unis de montrer la voie en menant une enquête complète et approfondie sur les pratiques et politiques des États-Unis en matière de détention et d’interrogatoires à travers le monde.

Les membres d’Amnesty International célèbreront le 26 juin de différentes manières, notamment en écrivant des lettres au président Bush et aux ambassades américaines, en enregistrant des déclarations contre la torture, en organisant des rassemblements silencieux et en collectant des signatures à l’occasion d’une série de manifestations.

Pour plus d’information sur cette campagne, consulter le site http://www.amnesty.org/stoptorture

Pour obtenir de plus amples informations, veuillez contacter le Service Presse d’Amnesty International au 02 543 79 04 ou consulter les sites http://www.amnesty.be et http://www.amnesty.org.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.