Communiqué de presse

Turquie. Amnesty International condamne le recours à une force excessive contre des manifestants pacifiques

Crédit photo © BULENT KILIC/AFP/Getty Images

30 mai 2013

Turquie. Amnesty International condamne le recours à une force excessive contre des manifestants pacifiques

Amnesty International est préoccupée par le fait qu’une force excessive a été utilisée contre des manifestants dans un parc du centre d’Istanbul. Les forces de l’ordre ont notamment utilisé du gaz poivre. Au moins un manifestant a été grièvement blessé et a dû être opéré de toute urgence.

Situé au-dessus de la place Taksim en plein cœur d’Istanbul, le parc de Gezi doit être détruit et remplacé par un centre commercial, dans le cadre d’un vaste plan de réaménagement du quartier. Des dizaines de manifestants opposés à ce projet campent dans le parc depuis deux jours. Jeudi 30 mai à l’aube, la police est venue détruire leurs tentes et a utilisé du gaz poivre pour disperser les protestataires. Un manifestant âgé de 23 ans a été grièvement blessé après avoir été aspergé de gaz poivre, avoir reçu des coups de pied et avoir été frappé alors qu’il s’était accroché à un arbre.

La décision de disperser un rassemblement ne doit intervenir qu’en dernier recours et se dérouler dans le respect du principe de nécessité et de proportionnalité. Les normes internationales prévoient que lorsqu’elle disperse un rassemblement la police doit éviter de recourir à la force, et que lorsque c’est impossible elle doit restreindre cette force au strict minimum nécessaire. Amnesty International appelle les autorités à mener dans les plus brefs délais une enquête indépendante et impartiale sur les allégations de recours injustifié à une force excessive, et à veiller à ce que des poursuites soient engagées contre les membres des forces de l’ordre ayant fait un usage arbitraire ou excessif de la force. Amnesty International demande également aux autorités de respecter le droit à la liberté de réunion pacifique et à la liberté d’expression des manifestants.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.