Un opéra rock annulé pour blasphème

L’annulation de l’opéra rock Jesus Christ Superstar dans la ville sibérienne d’Omsk, du fait de pressions exercées par un groupe politique pro-Kremlin, est un affront à la liberté d’expression et le dernier exemple en date de l’ingérence de « militants » nationalistes dans la vie culturelle russe, a déclaré Amnesty International.

Le spectacle a été annulé lundi 18 octobre dans la soirée, après que le groupe « patriotique » Famille, Amour et Patrie a écrit aux autorités municipales d’Omsk afin de se plaindre des « blasphèmes continuels » de l’intrigue de cette comédie musicale, qui retrace l’histoire biblique de la vie de Jésus.

« Cela ne concerne peut-être qu’une seule annulation d’une seule représentation, mais elle est symptomatique de l’influence croissante des groupes nationalistes pro-governement sur la scène culturelle dans la Russie moderne, où l’expression culturelle se réduit un peu plus chaque jour », a déclaré Denis Krivosheev, directeur adjoint du programme Europe et Asie centrale d’Amnesty International.

« Les liens des autorités russes avec ces mouvements "patriotiques" accorde dans les faits à ceux-ci le monopole de l’opinion et le pouvoir d’intimider ceux qu’ils considèrent comme une menace aux valeurs "traditionnelles". »

Ce qui est arrivé lundi s’inscrit dans les attaques récentes menées contre la liberté d’expression par des groupes nationalistes russes qui soutiennent ardemment le président Vladimir Poutine.

En septembre, des militants d’une autre organisation se qualifiant de « patriotique », les Officiers de la Russie, ont bloqué l’entrée d’une exposition du travail du photographe américain Jock Sturges à Moscou.

Lorsqu’un manifestant a jeté de l’urine sur certaines des images et que la police n’est pas intervenue, les organisateurs ont promptement mis fin à l’exposition.

« On ne peut priver personne du droit de critiquer une œuvre d’art, mais de la même manière, personne, y compris le gouvernement et ses alliés, ne doit être autorisé à imposer de force son opinion aux autres », a déclaré Denis Krivosheev.

Dans sa lettre aux autorités, Famille, Amour et Patrie a déclaré que « même le nom de cet opéra tourne en dérision les concepts sacrés ».

Le théâtre musical public d’Omsk, qui avait monté cette production de Jesus Christ Superstar, a annoncé que le metteur en scène a décidé d’annuler la représentation à la suite de ces plaintes.

Complément d’information

La dirigeante de Famille, Amour et Patrie, Lioudmila Riabitchenko, est également membre du mouvement Narodny Sobor, qui avait précédemment attaqué en justice des musiciens et d’autres artistes dans le cadre d’une croisade de longue haleine en faveur de règles strictes relatives à la « moralité ».

En 2007, leur requête afin que soient poursuivis les organisateurs de l’exposition Forbidden Art au musée Sakharov de Moscou a abouti, tandis qu’en 2012, ils ont soutenu les poursuites ouvertes contre le groupe punk Pussy Riot.

Narodny Sobor a obtenu l’annulation d’un concert de Marilyn Manson à Novossibirsk en 2014, et de l’opéra Tannhäuser de Wagner dans cette même ville l’année suivante.

En juillet 2016, Youry Zadoïa, le responsable de Narodny Sobor à Novossibirsk, a fait interner de force son fils Konstantine dans un hôpital psychiatrique en raison d’un « désaccord idéologique » sur la religion. La mobilisation d’Amnesty International visant à obtenir la libération de Konstantine Zadoïa a été couronnée de succès.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées