Rapport annuel d’Amnesty — Retour sur l’année 2012

Du printemps arabe au trafic d’armes, Amnesty revient sur une année de lutte en faveur des droits humains partout dans le monde dans son 50e rapport annuel depuis sa création.
Le courage dont ont fait preuve les manifestants au cours de l’année écoulée a été de pair avec les défaillances d’un Conseil de sécurité de l’ONU qui apparaît usé, déphasé et de plus en plus inadapté aux besoins. L’organisation a lancé à cette occasion un appel en vue de l’adoption cette année d’un traité fort sur le commerce des armes.